Initiée par deux éleveurs conscients du traumatisme vécu, l’association Encore Eleveurs Demain est née en 2014 des prédations occasionnées par le loup en Meuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis, elle rayonne sur les quatre départements lorrains et au-delà.

Ouverte sur les territoires et leurs habitants, l’association se veut aussi l’expression de la ruralité.

Les mots-clés attachés à notre association : réflexion, concertation, modération, pertinence, transparence, volontarisme.

Depuis 2014, l’association Encore Eleveurs Demain a œuvré pour la défense de l’élevage et des éleveurs de différentes manières :

- Une présence « bon enfant » sur le Tour de France 2014.

- Des rencontres, « sans tracteur ni trompette », avec des députés européens représentants la circonscription Nord-est ou membres de la commission agricole au Parlement de Strasbourg ou en exploitation (2015 - 2016 – 2018).

- Une intervention au Groupe National Loup pour présenter les spécificités des zones de plaine (2015). Ce n’est pas plus simple en montagne ou haute-montagne mais ce n’est pas moins compliqué en plaine.

- La rencontre des conseillers agricoles du Président de la République (2014 – 2016 – 2018) ou du Premier Ministre (2017)

- La présentation d’un diaporama dans le cadre du salon AGRIMAX à Metz : le loup en région Grand Est, une réalité (2017).

Capture d’écran France 3 Lorraine

« l’élevage entretient nos paysages, le loup non »

© Encore Eleveurs Demain 2019